DESINSCRIPTION

Nous déplorons que vous vous soyez désinscrit. 

J'ai sacrifié la plus grande partie de mon existence pour que vous développiez la connaissance par l'esprit du surmental. C'est dommage pour vous.

Toutefois, nous vous souhaitons bonne chance.

Jean-Claude MARIE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *